Le Centre Communal d'Action Sociale

Accueil du CCAS

2 bis rue de Belfort,

31000 Toulouse

05 61 58 85 85

Accéder à la fiche lieu

Découvrez les offres d’emploi

Candidatures libres
Envoyez votre CV et lettre de motivation à l’adresse
recrutement@ccas-toulouse.fr
 

Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) gère des structures à destination de la petite enfance, des personnes âgées, handicapées, en difficulté ou en situation d’urgence sociale.

Qu’est ce qu’un Centre Communal d’Action Sociale ?

Le CCAS est un établissement public administratif : plus autonome qu'un service municipal, il dispose de son propre budget financé entre autres par la Mairie et le département.

Sa vocation est d'apporter du soutien aux personnes fragiles ou en difficulté. 

Le CCAS de Toulouse travaille étroitement avec la Mairie et la Métropole, car il applique les politiques locales en matière de solidarité.

Les domaines d’intervention du CCAS

Le CCAS gère 9 Ehpad au sein de la ville. En parallèle, il est également responsable de 6 Résidences Autonomie, d'un Centre de jour pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et propose des services de soins à domicile.

L'objectif est que chaque personne âgée, en fonction de sa mobilité et son état de santé, puisse choisir la prestation qui correspond le mieux à ses besoins.

Pour aller plus loin

A Toulouse, le CCAS gère un Institut médico éducatif et un service mandataire judiciaire.

L'institut médico-éducatif

L'Institut médico-éducatif (IME) de Montaudran accueille 74 enfants, âgés de 3 à 18 ans et souffrant de handicaps : 30 en internat et 44 en externat.

Cet établissement a pour mission de dispenser des prestations d'accompagnement et de prise en charge médicales, éducatives et thérapeutiques auprès des enfants.

Accéder aux informations pratiques de l’établissement

Le service mandataire judiciaire

Il s'agit d'un accompagnement spécifique pour les adultes handicapés qui souhaitent retrouver l'autonomie dans la gestion de leurs ressources, ou qui au contraire sont en incapacité de le faire. Le MJPM a deux missions :

  • une mission de protection civile (sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle) des personnes qui se trouvent dans l'incapacité de pourvoir seules à leurs intérêts ;
  • une Mesure d'Accompagnement Judiciaire (MAJ) qui est destinée à rétablir l'autonomie de la personne dans la gestion de ses ressources. Cette mesure est ordonnée lorsqu'il y a une gestion défectueuse des prestations sociales, risquant de compromettre la santé ou la sécurité de son bénéficiaire.

Pour aller plus loin

Il est possible de solliciter directement le Centre communal, notamment pour entamer des démarches de demande d'aide sociale. Le CCAS est également compétent pour instruire les demandes de micro-crédits, de Revenu de Solidarité Active (RSA)…

Découvrez le détail des services à l’accueil du CCAS

La prise de rendez-vous se fait au téléphone au 05 61 58 85 85.

Pour les personnes sans-abri, en grande détresse financière, sociale (violences conjugales, maltraitance...) ou victimes de dépendances,  le CCAS met en œuvre, via ses Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale, le Point d'Accueil d'Information et d'Orientation, le Centre maternel ou la Maison d'Enfants à Caractère social de nombreux moyens pour aider, accompagner et protéger.

Contacter ou prendre rendez-vous avec un ou une assistante sociale
Les prises de contact ou les demandes de rendez-vous se font uniquement auprès des Maisons Des Solidarités ou du Pôle Social Seniors au 05 62 48 54 56.

Pour aller plus loin

Veille sociale

Le CCAS gère le numéro d'appel 115 à Toulouse. Il effectue une permanence d'accueil téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, évalue et répond aux situations d'urgence sociale.

L'équipe Mobile Sanitaire et Sociale (EMSS) a pour mission d'aller à la rencontre des personnes vivant dans la rue ou dans des logements précaires, de sillonner les rues de Toulouse et jouer un rôle de médiateur avec le CHU et les CHRS.

Gestion des demandes et déploiement de logements adaptés

Le service intégré d'accueil et d'orientation (SIAO) est en lien avec le Conseil départemental, les missions locales, le CHU, les Services Pénitentiaires d'Insertion et de Probation (SPIP)… Il traite et ordonne toutes les demandes d’insertion (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale par exemple), de stabilisation et de logements adaptés (pension de famille, résidence sociale, allocation logement temporaire…) et co-anime la mise en œuvre accélérée du logement sur le territoire.

Le CCAS gère 16 crèches collectives où la politique d'admission est aujourd'hui conduite en liaison étroite avec la Direction de la Petite Enfance de la Mairie. Les critères d'admission dans ces crèches sont les mêmes que pour les établissements d'accueil petite enfance gérés par la Mairie.

Pour aller plus loin

Qui dirige le CCAS ?

Le CCAS est dirigé par un Conseil d'Administration. Il est présidé, de droit, par le maire de Toulouse. Sont représentés dans ce conseil les grands secteurs cités-ci dessus, mais aussi des directions administratives : ressources humaines, finances, affaires juridiques...

Comment est-il financé ?

La Mairie de Toulouse contribue à hauteur de 25% au budget du CCAS. Les habitants, via le paiement des services, participent eux aussi à son financement. Enfin, le CCAS bénéficie de l'apport financier de l’État, du Conseil départemental de Haute-Garonne, de l'Agence Régionale de Santé, et de la Caisse d'Allocations Familiales.

En 2021, le budget du CCAS de la Mairie de Toulouse s'élève à 87 millions d'euros.

Fort de 1800 agents sur le territoire, il s'agit du premier CCAS de France.