Parcs et jardins

Nature en ville

Jardins, parcs, fermes : Toulouse a donné une place de choix à la nature en ville. Une identité végétale forte à laquelle la douceur de vivre toulousaine doit beaucoup !

Les parcs et jardins publics

Toulouse compte 13 squares, 170 parcs et jardins, et dispose d'un patrimoine végétal de quelque 160 000 arbres, espèces locales ou exotiques, qui agrémentent les espaces verts, bordent les avenues, la Garonne, et les canaux.

Un patrimoine plusieurs fois récompensé

Le label Jardin remarquable

Trois jardins toulousains se sont vu décerner le label Jardin remarquable :

Le label Jardin remarquable, attribué par le ministère de la Culture, distingue des jardins et des parcs, présentant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique, qu'ils soient publics ou privés.

Le label Arbre remarquable

Ce label  est décerné par l’association nationale "Arbres Remarquables, Bilan, Recherche, Etudes et Sauvegarde" (A.R.B.R.E.S).
Il a été attribué :

  • en 2015 à l’allée des Mûriers de la rue Brindejonc des Moulinais, zone verte de la Grande Plaine
  • en 2016 au micocoulier de Terre-Cabade
  • en 2017, 270 platanes qui longent le canal de Brienne
  • en 2019 aux glycines des serres municipales
  • en 2021 à un platane de l’île du Ramier
Le label Villes et Villages Fleuris

La ville de Toulouse a obtenu le label "trois fleurs" de Villes et Villages Fleuris.

Ce label distingue les communes qui se sont engagées à végétaliser l’espace public, préserver les ressources naturelles et la biodiversité, créer des îlots de fraîcheur, développer l’attractivité touristique, résidentielle et commerçante, tout en s’adaptant aux défis environnementaux.

12 parcs et jardins incontournables

Cartographie

Horaires des parcs et jardins

Les jardins, qui ne sont pas en accès libre, ouvrent tous les jours à 8h, toute l'année*.
Les horaires de fermetures sont fonction des saisons :

  • Hiver - du 1er novembre au 28 février : de 8h à 18h 
  • Printemps - du 1er mars au 31 mai : de 8h à 20h
  • Été - du 1er juin au 31 août : de 8h à 21h (19h pour le parc de la Reynerie)
  • Automne - du 1er septembre au 31 octobre : de 8h à 20h (19h pour le parc de la Reynerie)

* sauf alerte météo nécessitant, par sécurité, la fermeture des jardins.

Les jardins partagés

Les jardins sont conçus, aménagés et gérés de façon concertée, dans une démarche participative et éco-responsable, avec un collectif d’habitants, une association et/ou avec un centre social.

La concertation : une démarche au coeur de toute construction de jardin partagé

Un jardin partagé est composé de parcelles individuelles, collectives et d’un espace de vie. Il constitue un lieu de rencontre et de convivialité accessible à tous, animé et jardiné selon des pratiques respectueuses de l’environnement et de la biodiversité.

Ainsi, les jardins partagés s’inscrivent à la croisée du domaine social et environnemental en suscitant, entre les générations, échanges culturels, solidarité, partage et initiatives citoyennes.

Il se vit aussi un lieu de développement du lien social, de transmission des savoirs et de rencontres intergénérationnelles, ancré dans le territoire.

Il favorise enfin l’éducation à l’environnement, avec une volonté pédagogique en relation avec les acteurs de la communauté éducative (écoles, accueils de loisirs de proximité), mais aussi en lien avec l’environnement par l’approche d’une culture raisonnée, respectueuse des ressources naturelles avec optimisation des déchets. 

La création d’un jardin partagé s’inscrit dans une volonté territoriale de concertation avec les habitants et les services de la collectivité. 

La demande de création d’un jardin partagé peut émaner :

  • d’une volonté politique après diagnostic du territoire,
  • d’un collectif d’habitants (initiative citoyenne),
  • d’un bailleur social,
  • d’un promoteur privé qui intègre cette option dans son projet immobilier.

Pour tout renseignement sur la création d’un jardin, adressez un mail à : jardinspartagesDSCS@mairie-toulouse.fr 

Une charte et une démarche de labellisation

La création d’un jardin partagé s’inscrit dans le respect des engagements définis dans la Charte des jardins partagés.

Elle suppose d’identifier un gestionnaire du jardin (porteur associatif) avec lequel la Mairie de Toulouse signera une convention de partenariat.

Si les initiatives de jardins collectifs s’inscrivent dans le respect de la charte des jardins partagés, elles pourront être labellisées.

En effet, la Charte des jardins partagés introduit la notion de labellisation des projets de jardins, qu’ils soient portés par des habitants, des bailleurs sociaux, des promoteurs immobiliers…
Cette labellisation permettra d’intégrer le réseau des jardins partagés et de bénéficier de formations.

Il existe à ce jour 21 jardins partagés.
La mairie de Toulouse s'est fixée pour objectif la création de 15 nouveaux jardins d’ici 2026.