Serres municipales

Les serres municipales conjuguent un patrimoine végétal et architectural en tout point remarquable. On y cultive chaque année 330 000 plantes pour l'embellissement de la ville. La partie la plus ancienne des bâtiments est inscrite aux Monuments historiques.

Un patrimoine architectural de la fin du XIXe siècle

Les serres de Toulouse ont été édifiées en deux temps. En 1877, une première rotonde est conçue par Pommard ; elle est complétée en 1893 par d'autres serres réalisées par Tartux. Celles-ci sont constituées de deux ailes, dont l'une perpendiculaire à la rotonde, et l'autre se terminant par deux hémicycles. 
Ces édifices du XIXe s. ont été classés au titre des Monuments historiques en 1987. 

Édifiées dans un premier temps au Jardin des Plantes, les serres ont été démontées puis remontées au tout début du XXe siècle sur leur site actuel, boulevard de la Marne. 

Source Monuments historiques 

Un patrimoine classé aux Monuments historiques

Un patrimoine végétal exceptionnel

Pause fraîcheur sous les glycines

Les glycines des serres labellisées "Arbres remarquables"

La Mairie a reçu ce label pour les glycines des serres municipales, décerné par l’association nationale "Arbres Remarquables, Bilan, Recherche, Etudes et Sauvegarde" (A.R.B.R.E.S) et par l’association départementale Arbres et Paysages d’Autan.

Plus que centenaires, entretenues par plusieurs générations de jardiniers, les glycines des serres municipales couvrent une tonnelle de plus de 30 mètres de long. Un espace d'ombre et de fraîcheur très apprécié des visiteurs lors des journées portes ouvertes des serres.

Le patrimoine végétal toulousain plusieurs fois labellisé

Le label "Arbres remarquables" garantit la valorisation du patrimoine naturel et culturel. Il a été attribué en 2016 au micocoulier du cimetière de Terre-Cabade et en 2021, au platane de l'île du Ramier.

En 2015, l’allée des Mûriers de la rue Brindejonc des Moulinais (zone verte de la Grande Plaine) et en 2017, les 270 platanes du canal de Brienne se sont vu décerner le label "Ensemble arboré de France".

Les serres municipales en chiffres

  • 2,3 hectares
  • 330 000 plantes produites par an 
  • 400 cultivars* différents, plantes annuelles, plantes bisannuelles, plantes vivaces, chrysanthèmes, violettes horticoles (collection nationale de Violettes)
  • 2 000 pots de violettes de Toulouse par an
  • 2 500 plantes d’intérieurs, arbustes et arbres pour divers décorations

* Variété d'une espèce végétale obtenue artificiellement pour être cultivée

Les journées portes ouvertes aux serres municipales

Organisées en général deux fois par an, au printemps et à l'automne, ces journées portes ouvertes sont une occasion inédite de ce découvrir ce lieu exceptionnel.

Elles sont ponctuées de nombreuses animations pour petits et grands autour de l'écologie et du jardinage.

Les journées portes ouvertes sont annoncées sur ce site et sur les réseaux sociaux de la mairie de Toulouse.