Groupe Toulouse Écologiste, Solidaire et Citoyenne

La loi de février 2002 concernant la démocratie de proximité prévoit la publication des expressions politiques dans les supports de la collectivité, en l’occurrence le magazine A Toulouse et reprise sur cette page. Les textes publiés dans ces pages n'engagent que leurs auteurs.

Tribune parue dans le magazine A Toulouse #104 / Mars 24

GROUPE TOULOUSE ÉCOLOGISTE, SOLIDAIRE ET CITOYENNE

Droits des femmes : Toulouse doit prendre sa part !

En France en 2023, 102 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint, laissant derrière elles 121 enfants orphelins. À Toulouse aussi, les féminicides ponctuent régulièrement l’actualité. Des milliers de femmes sont victimes de viol, de harcèlement, de discrimination salariale, sont injuriées, ciblées par des propos misogynes relevant du sexisme dit « ordinaire » auquel nous refusons de nous habituer. Sur les réseaux sociaux, des intégristes militent activement auprès de nos adolescentes et se rendent coupables du délit d’entrave à l’avortement.
À Toulouse aussi, la perspective de l’égalité semble bien lointaine. Faute de volontarisme de l’exécutif,les injustices salariales au sein de la collectivité persistent, le salaire d’un agent de catégorie A étant 15 % plus élevé que celui de ses homologues femmes. Cette discrimination économique représente 285 000 € à l’échelle d’une carrière. Il est temps que la 4e ville de France prenne sa part dans ce combat :

  • Formation de 100 % des élus & agents
  • Expérimentation du budget sensible au genre
  • Résorption des inégalités salariales entre agents
  • Interdiction des publicités sexistes sur l’espace public
  • Financement d’une vaste campagne de sensibilisation à l’égalité
  • Renforcement des moyens accordés aux associations et aux structures d’hébergement pour les victimes de violence

Le 8 mars, toutes et tous dans la rue pour la journée internationale des droits des femmes !

Les élus de l'opposition municipale, Toulouse écologiste, solidaire et citoyenne