Groupe Alternative Municipaliste Citoyenne

La loi de février 2002 concernant la démocratie de proximité prévoit la publication des expressions politiques dans les supports de la collectivité, en l’occurrence le magazine A Toulouse et reprise sur cette page. Les textes publiés dans ces pages n'engagent que leurs auteurs.

Tribune parue dans le magazine A Toulouse #106 / Mai 24

GROUPE ALTERNATIVE MUNICIPALISTE CITOYENNE

Lutte contre l’habitat dégradé : l’aveu de l’inaction 

Le 9 mars Toulouse est passée tout près du drame avec l’effondrement de l’immeuble rue Saint-Rome. Depuis 3 autres immeubles toulousains ont fait l’objet dans l’urgence d’arrêtés d’interdiction d’habiter. Après des semaines de communication contradictoire et parfois mensongère de la part de M. Moudenc, nous nous questionnons sérieusement sur l’état des immeubles toulousains et sur la sécurité des habitants qui y résident. Contrairement à ce que M. Moudenc a dit dans la presse, c’est la Mairie qui a autorité et compétence pour assurer la salubrité et la sécurité des immeubles, il est donc absolument nécessaire, pour assurer la sécurité des citoyens que M. Moudenc assume pleinement
l’exercice de ses pouvoirs de police et se place dans une logique de prévention plutôt que de réaction à l’urgence comme cela a été le cas jusqu’ici.

Un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) doit entrer en vigueur début 2025, cela sera une avancée dans ce domaine puisqu’il permettra l’obtention d’aides financières pour les travaux et qu’il conditionnera ces derniers à un audit structurel préalable. Mais ce dispositif reste limité à l’hypercentre et à des demandes volontaires de travaux intérieurs, qui sont justement aujourd’hui peu déclarés.

Nous proposons depuis des semaines des dispositifs complémentaires : permis de louer comme à Albi et Montauban, arrêté de péril ordinaire, Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), Opération de Restauration Immobilières (ORI) mêlant incitation pour les propriétaires vertueux et coercition pour les, encore trop nombreux, marchands de sommeil. Et là-dessus rien, un silence coupable qui en dit plus long que la communication grandiloquente de ces dernières semaines. 

Retrouvez nos propositions sur notre site :
htps://groupe-amc.org/t
Les élus de l'opposition municipale, Alternative municipaliste citoyenne